Perchoir Gare de L’Est

Nouveau roothtop

Perchoir Gare de L’Est | Nouveau roothtop parisianisme magazine perchoir-gare-de-l-est_exact1900x908_l-2 (1)

perchoir-gare-de-l-est_exact1900x908_l-2

Non, les rooftops ne sont plus une exception new-yorkaise, réservée à une certaine élite de la hype ou autres films à l’eau de rose et caetera. La ville lumière s’impose dans le segment des bars-restaurants en plein air, et cet été 2016 promet d’en être le point fort. C’est en partant sur le concept des deux adresses sur les toits les plus prisées de Paris, le Perchoir à Ménilmontant, le deuxième culminant au sommet du BHV rue de Rivoli, qu’Adrien Boissaye et ses deux autres acolytes ont réitéré l’expérience. Toujours Rive-Droite, dans le nouveau quartier qui monte englobant le boulevard Magenta et une bonne partie du 10e limite 18e, le nouveau Perchoir prend ses quartiers d’été sur le toit de la Gare de l’Est. Visite de ce nouveau hot- spot inédit qui n’a absolument rien a envier aux deux autres.

perchoir-gare-de-l-est_exact1900x908_l

Entre les Grands Boulevards, la Gare de l’Est et celle plus en hauteur du Nord, se niche le nouveau repère des papes du style. On ne compte plus le nombre de petits restaurants, tavernes, concept-stores et autres attraction semi-bobo semi- hypster qui y fleurissent : la rue du Faubourg Saint-Denis, celle du Faubourg Poissonière, la Cour des Petites Ecuries et la rue Paradis sont les grands axes de ce quartier du nouveau cool. Pas étonnant donc, lorsqu’on apprend début juin que la référence parisienne en terme d’adresse pointue investit le toit de la Gare de l’Est pour son QG estival édition 2016. Dans sa belle architecture classique de la seconde moitié du XIXe siècle, la terrasse est située entre les deux pavillons symétriques du bâtiment, pile en face de la magistrale rosace vitrée donnant sur les halls. Alliant à la perfection respect de l’édifice et plus-value gentiment design, les fondateurs du lieu ont choisi un style néo industriel inspiré du mobilier Fermob du jardin du Luxembourg pour habiller l’ensemble de l’espace. Les chaises en métal et bois donnent la réplique aux tables communes en bois clair néo-scandinaves, tandis que des parasols crème offrent une luminosité des plus agréables, à mi- chemin entre French Riviera et terrasse berlinoise au bord de la Spree. Enfin, niveau green, les séparations végétales entre les tables influent un vent de fraîcheur à la nouvelle terrasse phare du 10ème arrondissement.

parisianisme magaziner perchoir gare de l'est

Niveau carte, on retrouvera la street-food à penchant gastro élaborée par Grillé (si, si, les nouvelles coqueluches du kebab grand luxe cis au BHV Homme), plus précisément son éminent fondateur, Hugo Desnoyer. Les roulés s’accompagnent autant de salades, fingerfood, mais aussi d’une liste de cocktails et spiritueux bien trempée. On sirotera un verre de rosé, une pinte ou un Spritz bien glacé en attendant que la température se rafraîchisse, le tout en hauteur. Le plus? Un DJ- Set enflammé tout l’été durant, avec les plus grands noms du mix français : Pedro Winter, Cassius, Clément, la liste est aussi longue qu’ultra bien pensée. On attend du monde au balcon.

LE PERCHOIR DE LA GARE DE L’EST
Place du 11 Novembre 1918, Toit de la Gare de l’Est, 75010 Paris.
Du 21 juin à mi-octobre

Les commentaires sont fermés.