FIAC 2014

Tout ce qu'il faut voir

FIAC 2014 | Tout ce qu'il faut voir woman-looks-at-artwork-002d-diaporama

FIAC 2014 parisianisme grand palais

Si le Tree de Paul McCarthy, dressé au milieu de la place Vendôme a été très mal perçu voire violemment blâmé par l’opinion et certains experts, le rayonnement  de cette 41ème édition de la Foire Internationale d’Art Contemporain n’a toutefois pas été terni. Elle a en effet attiré un nombre record de collectionneurs de tout azimut (Chine, Moyen-Orient, Amérique Latine, États-Unis) dès l’ouverture. Le mercredi 22 octobre d’ailleurs, on ne faisait pas la grimace lors du vernissage de la Foire : Delphine Arnault, Daniel Templon, Sofia Coppola, Florence Bonnefous, Gad Elmaleh, Emmanuel Perrotin, India Mahdavi, Jean-Michel Othoniel, Manuel Valls et même Damir Doma avaient l’air ravi devant les objectifs.

FIAC 2014 parisianisme

Au programme ? De l’art contemporain évidemment, à travers plusieurs manifestations dispersées dans la capitale. Les exposants, le prix Marcel Duchamp et la plupart des événements auront lieu comme à l’accoutumée au Grand Palais tandis que d’autres se dérouleront en « outdoor ». C’est le cas par exemple de performances comme celle de Charwei Tsai au Jardin des Plantes, de celle de Joan Jonas à l’auditorium du Musée du Louvre ou encore d’une rencontre avec Alain Quemin à l’auditorium de l’IFM. Un agenda complet et varié à découvrir en toute exhaustivité.

Il y a de quoi satisfaire l’appétit des plus avertis ! Ce ne sont pas moins de 1451 noms dont quelques valeurs montantes à citer dès à présent, telles que Wade Guyton et ses toiles peintes à l’imprimante, Camille Henrot, lauréate 2013 du Lion d’argent de la Biennale de Venise, Renata Lucas, Ryan Trecartin, l’espagnol Ibon Aranberri, duo Nathalie Djurberg et Hans Berg, Li SongSong, l’iranienne Shirin Neshat et son oeuvre audiovisuelle, David Shriglay avec son coup de crayon absurde ou encore Yinka Shonibare. Une fois encore les supports et technique sont multiples avec une place notable pour les oeuvres audiovisuelles. Pas de place pour le doute, certaines oeuvres ont déjà été estimées au million. Qui dit mieux ?

Les commentaires sont fermés.